Sommet des Açores - Guerre en Irak «inévitable» ?

17.03.2003
La guerre va donc éclater. Nous l’avons entendu en anglais, en espagnol et en portugais. Nous ne pouvons qu’être consternés du peu de progrès des démocraties occidentales qui l’ont pourtant déjà connue et comment ! Dans cette opération les principes des Nations Unies sont remis en question et l’Union européenne est ébranlée. Il va en résulter une grave crise entre le monde arabe et le monde occidental avec une recrudescence certaine du terrorisme sous la forme la plus inattendue.

Quel désastre humanitaire en perspective! Les difficultés économiques vont considérablement s’aggraver aussi avec la probabilité d’une récession durable qui va nous toucher les uns et les autres alors que préalablement tout allait relativement bien. Et comment imaginer que des chefs de gouvernement occidentaux, élus démocratiquement, soient prêts à envoyer contre l’avis de leur opinion publique (Royaume-Uni, Espagne) leur jeunesse se faire tuer au nom d’une action soi-disant préventive, mais de facto alliant une somme d’intérêts aussi disparates que la revanche du 11 septembre, l’hégémonie nationale de la plus grande puissance militaire du monde, et des intérêts pétroliers particuliers ?

Que l’on est loin de la défense de la liberté et de la démocratie qui a vu tant d’entre eux perdre leur vie sur les plages de Normandie ou ailleurs ! Et pendant ce temps nous allons continuez à nous occuper de nos petites affaires comme si de rien n’était. Quel désastre ! Que l’on est loin de s’approcher de l’âge d’or de Teilhard de Chardin convaincu que l’homme ne peut que s’améliorer avec le temps ! XXIe siècle que nous réserves-tu ?